Le deuxième tour m’opposera au candidat surmédiatisé de la République en Marche.

Je veux avant tout remercier l’ensemble des électeurs qui m’ont apporté leur voix, toute mon équipe et les très nombreux militants qui m’ont accompagnée dans cette campagne. Je comprends leur déception immédiate et je partage leurs interrogations pour l’avenir.

J’invite tous les abstentionnistes à se déplacer dimanche prochain. Nous avons la chance de vivre dans un pays où le pouvoir appartient au peuple. Il doit s’exprimer. Il ne peut accepter, si l’on en croit les pronostics de ce soir, que 16 % des électeurs de France puissent imposer une majorité parlementaire composée pour 75 % de candidats issus d’un même mouvement.

Présente sur le terrain depuis des mois, au plus près des gens, j’ai défendu le territoire de la 5ème circonscription et j’ai répondu sans relâche aux préoccupations de ses habitants.

Une vague nationale « En Marche », presque irrationnelle, déferle ce soir sur la France. Elle submerge toute opposition et risque de livrer la vie politique à un parti unique.

Faut-il s’y résigner ?

Il reste un second tour dimanche prochain : déplacez-vous et faites un vrai choix en votant LAURE DARCOS

Je reste informé

Recevez régulièrement les actualités de la campagne de Laure Darcos

Vous n'aurez plus qu'à cliquer dans le courriel de confirmation pour être définitivement abonné.